Médiathèque

Deezer                                                     iTunes

Deezer                                                     iTunes

Deezer                                                     iTunes

Paca Santiago

Paca Santiago

Paca Santiago,  esquisse ses premiers pas de danse au sein de sa famille et notamment son frère Vicente Santiago Fernandez. Puis elle complète sa formation avec le « Maestro » José Galvan, Juana Amaya, La Tani et autres grandes artistes du milieu flamenco espagnol.

Energique et racée, elle met son tempérament au service de la danse. Appréciée par les « aficionados » de la région, elle se produit ensuite hors de nos frontières. Elle possède d’ores et déjà maturité et sens esthétique de la danse, qu’elle combine à l’espièglerie…

Ivan Vargas

Ivan Vargas, né au « Sacromonte » dans le mythique quartier gitan de Grenade, le Flamenco a toujours été une histoire de famille pour lui. Il a fait ses premiers pas au sein de la famille Maya qui a vu naître de grands artistes tels que les danseurs Manolete, Juan Andrés Maya et Mario Maya qui furent accompagnés du prestigieux guitariste Juan Maya « Marote ».

Encarna Anillo

Le nom de Encarna Anillo  brille dans la galaxie peuplée du monde flamenco.
Elle est  jeune, avenante souriante, humble et heureuse, c’est aussi une travailleuse acharnée.
Elle jouit d’une large expérience forgée par les efforts menés par une passion qui la dévore :  LE FLAMENCO.
Malgré son jeune âge, elle a travaillé avec des artistes tels que Farruquito, Israel Galvan, Antonio Canales, pour ne citer qu’eux.

Olga Pericet

Olga Pericet

Diplômée de danse espagnole et de flamenco, capable de s’exprimer dans tous les styles (classiques, contemporains ou flamencos).

Elève de maîtres aussi différents que Matilde Coral, Manolo Marín ou José Granero. Artiste invitée par de nombreuses compagnies (de Rafaela Carrasco à Jose Luis Montón), désignée révélation du festival de Jerez en 2010 où elle était l’invitée de Belen Maya.

Juan Polvillo

Le danseur Juan Polvillo, est né en 1964. Originaire de Séville, il s’est formé auprès de grands maîtres comme Farruco, Manolo Marín, Manolete, la Toná et Mathilde Coral. Parvenu au sommet de son art et à une maturité qui en fait l’un des représentants majeurs de l’ Ecole Sévillane d’ aujourd’hui, Juan Polvillo a souhaité présenter en 2007 un spectacle « AIRE FLAMENCO » qui met à profit plus de vingt années d’expériences scéniques et chorégraphiques tout en rendant hommage à la grande tradition du pur flamenco de Séville, à son évolution et bien sur, à son aboutissement contemporain au travers de son ressenti personnel et du chemin parcouru par l’artiste.

Il a créé son école nommée « la Escuela Flamenca Juan Polvillo »  où de nombreux élèves reçoivent un enseignement de grande qualité.

PASIÓN FLAMENCA a eu la grande chance de pouvoir faire venir Juan Polvillo, à deux reprises sur Grenoble, pour un stage d’une semaine suivi d’un spectacle. De très bons souvenirs …

La Macanita la luna de tomasa

Deezer                          iTunes

 

Estrella Morente

Deezer                     iTunes

El Pele

Deezer                        iTunes

 

Duquende

Deezer                     iTunes

Mayte Martin

Deezer                        iTunes

 

ESPERANZA FERNANDEZ RECUERDOS_S

Deezer                     iTunes

Aurora Vargas

Deezer                        iTunes

 

Miguel_Poveda-Artesano-Frontal_S

Deezer                    iTunes

Carmen Amaya

Fille du tocaor (guitariste) El Chino, Carmen Amaya (1913-1963) a incarné l’anti-académisme et s’est démarquée par sa danse énergique et ses gestes vifs. Son style pouvait sembler anarchique et intuitif, mais cette apparence spontanée occultait l’extrême rigueur et la grande précision rythmique et chorégraphique dont elle faisait preuve : personne n’a égalé depuis la vitesse de ses demi-voltes.

Antonio Montoya

Patriarche d’une longue saga familiale, Antonio Montoya FLORES (FARRUCO) représente un cas à part, par son esprit rebelle et indépendant et sa revendication rageuse du caractère gitan de son art. Petit neveu du guitariste Ramón Montoya, il appartient à une famille de gitans vanniers qui parcourait les chemins dans sa roulotte et s’abritait sous les ponts pour la nuit. Son nom d’artiste lui vient de sa mère, bonne danseuse qu’on appelait la Farruca.

Solea (Emiko Inoué et son groupe Alborea)

Tango (Emiko Inoué et son groupe Alborea)